• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

MT180 : un doctorant du Centre décroche le prix régional public

Le 12 mars dernier à Montbéliard, Thibault Guégan, étudiant en thèse au sein de l’UMR Agroécologie a remporté le prix régional du public du concours « Ma thèse en 180 secondes ». Pour sa première participation à ce concours de vulgarisation scientifique ouvert aux doctorants francophones, cette performance va lui permettre de participer à la demi-finale nationale, du 4 au 6 avril 2019 à Paris.

. © UBFC, François Jouffroy
Par Ludovic Piquemal
Mis à jour le 26/03/2019
Publié le 25/03/2019

A qui ne connaîtrait pas le principe de l’exercice, « Ma thèse en 180 secondes » consiste à expliquer le sujet de sa thèse en termes accessibles à un public profane. Clarté, concision et -si possible- humour sont indispensables pour faire la différence. Thibault, qui est rattaché au département scientifique « Biologie et amélioration des plantes (BAP) de l’Inra, explique les enjeux de son travail intitulé « Diversité et déterminisme génétique de l'aptitude à la culture associée du pois protéagineux, Pisum sativum avec le blé, Triticum aestivum ».


Pour cet étudiant inscrit à l’UBFC qui étudie la génétique du petit pois, l’objectif de recherche est de trouver, pour une variété de blé donnée, le partenaire pois idéal qui favorise sa croissance. Quoi de mieux, dès lors, que de filer la métaphore matrimoniale et de prendre l’exemple de l’émission « L’Amour est dans le pré » pour parler au plus grand nombre des associations bénéfiques entre céréales et légumineuses ?


« Je trouve que la vulgarisation scientifique est quelque chose de passionnant et d’extrêmement valorisant ! Quoi de plus beau que de pouvoir expliquer ses travaux de recherches à des néophytes et s'apercevoir en plus que ça les intéresse », explique Thibault Guégan.


Le « thésard » est ressorti de sa présentation « éreinté mais content ». Compte tenu de la très bonne qualité des prestations des autres concurrents, il se dit « surpris et flatté » d’avoir été récompensé du prix du public.


Rendez-vous à Paris du 4 au 6 avril 2019 pour la demi-finale nationale ! Là-bas, Thibault espère faire la différence en s’appuyant sur son bagout, ses petites blagues, et son clin d’œil à l’émission de Karine Le Marchand.