• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Vis ma vie de jeune chercheur… en BD !

La Mission culture scientifique de l’Université de Bourgogne publie cette semaine une série de bandes dessinées qui expliquent de façon humoristique et imagée les recherches de 8 jeunes chercheurs du campus dijonnais, dont deux en poste à l’Inra. Publiée aux Editions universitaires de Dijon (EUD), cette série de BD démarrée en 2016 s’intitule « Et si la science était un objet ».

Par Ludovic Piquemal
Publié le 17/05/2017
Mots-clés :

Parmi les scientifiques mis en scène, le dessinateur Thibault Roy a cette année croquéBattle Karimi, chercheuse en écologie au sein de l’UMR Agroécologie de l’Inra Bourgogne-Franche-Comté et Pierre Deffontaines, chercheur en sociologie au Centre d’Economie et de Sociologie appliquées à l’Agriculture et aux Espaces Ruraux (CESAER), une unité de recherche de l’Inra BFC située à AgroSup.

Comme ici l’hypothèse est de traiter de science à travers un objet en particulier, les lecteurs peuvent découvrir les microorganismes du sol grâce à l’ordinateur de Battle, ou bien battre la campagne ukrainienne à travers les carnets de Pierre. Une expérience de vulgarisation scientifique originale et à partager abondamment !

. © Inra, Thibault Roy
© Inra, Thibault Roy

Télécharger la BD « Battle et son ordinateur »

. © Inra, Thibault Roy
© Inra, Thibault Roy

Télécharger la BD "Les carnets de Pierre"

Pour mémoire, en 2016, deux chercheuses de l’Inra avaient déjà été les héroïnes de BD « Et si la science était un objet » : Alice Charalabidis, doctorante au sein de l’équipe COMPARE (UMR Agroécologie, pôle GESTAD) et Aline Robert-Hazotte, chercheuse en biochimie au CSGA.