Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

logo pour la newsletter La lettre aux entreprises
N° 89
  Janvier 2017  
logo pour la newsletter
  Les Lauriers 2016 de l’Inra 
Philippe LENEE - Directeur du Partenariat, du Transfert pour l’Innovation, Inra. © Inra

L’Inra attribue chaque année des « Lauriers », mettant en lumière des personnes ou des équipes qui œuvrent au quotidien pour faire progresser la connaissance et l’innovation.

Je vous invite à découvrir les lauréats 2016 et parmi eux, il m’a semblé important de présenter quatre lauréats dont les actions s’inscrivent plus particulièrement dans une démarche de partenariat et d’innovation.

Le groupe génétique et génomique bovine, animé par Didier Boichard, reçoit le laurier « Impact de la recherche ». Cette équipe a mis en place un concept novateur pour la sélection des reproducteurs dans les élevages bovins. Cette méthode, alliant génotype et phénotype, s’affine et se consolide au fur et à mesure de son utilisation par les sélectionneurs. Elle est désormais étendue aux pays en développement.

Raphaël Mercier, laurier « Défi scientifique », est récompensé pour son travail fondamental sur la méiose chez la plante, ouvrant sur des applications multiples en amélioration des plantes.

Daniel Tomé,reçoit le laurier de la « Recherche agronomique ». Nutritionniste, expert des besoins et des qualités de l’apport des protéines, il est au cœur des préoccupations actuelles dans le domaine de la nutrition personnalisée.

Patrick Pastuszka, laurier « Innovation technologique pour la recherche », est primé pour ses travaux sur le pin maritime, son implication dans les équipes de recherche et sa préoccupation de renforcer le dialogue  avec les acteurs de la filière.

Philippe Lénée

Directeur du Partenariat et du Transfert pour l’Innovation

Pour tout savoir sur les Lauriers 2016…

Résultats de recherche et innovations
nanostructure vue de dessus, en jaune, les épitopes insérés. © Inra
Des nanostructures vaccinales pour lutter contre la bronchiolite

L’association de deux antigènes du virus respiratoire syncytial au sein de nanostructures circulaires a permis d’obtenir une protection immunitaire contre ce virus chez un animal modèle. Ces résultats viennent conforter le potentiel vaccinal, chez l’homme comme chez l’animal, de ces particules développées par les chercheurs de l’INRA.

Parc à clones (conservatoire des arbres d’intérêt pour le programme d’amélioration). © Inra, Laurent Bouffier
La sélection génomique, une approche novatrice pour les arbres forestiers

La sélection génomique présente le potentiel de révolutionner la sélection des arbres forestiers. L’approche novatrice, visant à réduire la durée des cycles de sélection en prédisant précocement la valeur génétique des arbres, a été conduite par l’Inra en partenariat avec les acteurs du GIS Pin Maritime du Futur.

Test de dégustation de produits alimentaires (compote, gâteau, boisson) par de jeunes enfants consommateurs. Ce test est complété par la rédaction d'une grille d'analyse sensorielle.. © © INRA, SLAGMULDER Christain
Comportements alimentaires des mères et des enfants

En mesurant, par des méthodes expérimentales, les choix alimentaires des mères et de leurs enfants, les chercheurs définissent des typologies de comportements. Ces études peuvent éclairer les politiques publiques sur la nutrition.

Quelques produits animaux et végétaux renfermant des pigments caroténoïdes.. © Inra, PAILLARD Gérard
A la recherche de nouveaux caroténoïdes super antioxydants

Régulièrement, les caroténoïdes sont vantés pour leurs atouts santé. Pour préciser leurs propriétés bénéfiques, l’UMR SQPOV met au service des industriels son expertise dans la caractérisation de ces molécules : propriétés antioxydantes, stabilité, biodisponibilité et bioaccessibilité sont ainsi passées au crible de l’analyse.

Spore de Plasmopara halstedii, oomycète responsable du mildiou du tournesol. © Inra
Une avancée majeure dans la caractérisation des gènes de résistance du tournesol au mildiou

Une équipe de chercheurs de l’Inra Toulouse et de Clermont Ferrand a mis au point une méthode qui permet d’identifier les protéines responsables de la virulence du parasite à l’origine de la maladie du mildiou du tournesol. Le mildiou est une maladie du tournesol qui peut conduire à une perte quasi-totale de rendement en cas d’attaques graves. Ces travaux viennent d’être publiés dans la revue Frontiers in Plant Science.
Cette avancée devrait faciliter la caractérisation des gènes de résistance du tournesol au mildiou.

Les circuits courts rapprochent les producteurs des consommateurs. dossier grand public. © Inra, Christian Slagmulder
Dossier - Les circuits courts rapprochent les producteurs des consommateurs

Réduire les barrières qui se dressent entre les producteurs et les consommateurs, en revalorisant les intermédiaires qui s’engagent pour soutenir l’agriculture locale, voilà le pari des circuits courts. Il en existe une vingtaine de formes, depuis la vente directe jusqu’à la jusqu’à la restauration collective, en passant par les Amap ou le e-commerce. Depuis les années 2000, l’Inra étudie ces modes de commercialisation, innovants ou en renouvellement, et s’efforce d’accompagner leur développement.

Sommaire
   1 - Les circuits courts, des innovations favorables au développement de marchés agroécologiques
   2 - La France des circuits courts
   3 - Le fonctionnement des exploitations en circuit court
   4 - Qui sont les consommateurs qui achètent en circuit court ?
   5 - Les systèmes alimentaires urbains
   6 - L’Inra accompagne le développement des circuits courts
Carrefours de l'Innovation Agronomique

Les Carrefours de l'Innovation Agronomique sont devenus un lieu reconnu de diffusion des projets et résultats de recherche de l'Inra et d'autres opérateurs de recherche-développement au service de l'Innovation. Retrouvez les vidéos des derniers colloques.


Contenu multimédia
Bioénergies durables : innovations dans les territoires et les filières

Le développement des bioénergies amène à dépasser l’approche en filière au profit d’une vision en système dans laquelle les articulations avec le système alimentaire interrogent sur la pertinence de l’échelle territoriale pour concilier les potentialités agronomiques et les attentes d’énergie renouvelable en bioéconomie. Le Carrefour de l'innovation agronomique du 22 novembre 2016, à Reims, a fait le point sur les recherches et les innovations dans ce domaine.


Contenu multimédia
Une bioéconomie basée sur la forêt et le bois ?

Le rapport Plan Recherche Innovation 2025 pour la Filière Forêt Bois propose de nouvelles pistes novatrices, qui prennent en compte non seulement les nouveaux usages du bois, la place des services écosystémiques, mais également de nouvelles manières d'envisager les relations recherche-innovation dans ce secteur.

En particulier, les concepts développés autour de la bioéconomie, impliquant l'économie circulaire, et la valorisation en cascade des produits, sous-produits et des interactions non linéaires entre acteurs de la filière, offrent un cadre d'analyse renouvelé pour la filière.

Les quatre Instituts Carnot portés par l'Inra

Vos portails thématiques vers la recherche publique !


 

Qualiment

Direction : Catherine Esnouf
Chargée d'affaires : Pauline Souvignier

Logo France Futur Elevage
 

France Futur Élevage

Direction : Thierry Pineau
Chargée d'affaires : Fanny Wacquet


 

Bioénergies, biomolécules et matériaux biosourcés du carbone renouvelable

Direction : Paul Colonna
Chargé d'affaires : Alexandre Brosse

Logo Plant2Pro
 

 Plant2Pro

Direction : Carole Caranta

« Institut Carnot » est un label accordé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Ce label vous garantit l'excellence scientifique des laboratoires de recherches ainsi que le professionnalisme quant à la gestion des contrats de recherche et la relation partenariale.


Dispositifs de partenariat
. © Inra
3BCAR : un dispositif de partenariat au cœur de la stratégie de bioéconomie pour la France.

L’institut Carnot 3BCAR facilite l’accès des entreprises aux compétences de la recherche, afin de soutenir l’émergence d’une bioéconomie durable, dans le cadre de la stratégie de bioéconomie pour la France.

Nécrose caractéristique de l’esca, appelée « amadou », constituée de bois friable de couleur orangée à blanchâtre. Le bois fonctionnel, où sont localisés les vaisseaux, est partiellement détruit.. © Inra, B. Dubos
Lancement de la première chaire industrielle en agronomie pour lutter contre les maladies du bois de la vigne

Fournir de nouveaux moyens de compréhension et de lutte contre les maladies du bois de la vigne est l’objectif de l’unique chaire industrielle dans le domaine agronomique en France. Financée par l’Agence nationale de la recherche (ANR), cette chaire industrielle renforce une collaboration initiée en 2015 entre le leader mondial du cognac Jas Hennessy & Co et l’Unité Santé et agroécologie du vignoble (Inra-Bordeaux Sciences Agro). Ce programme vise à proposer une stratégie de protection agroécologique du vignoble, intégrant la conception d’itinéraires techniques innovants, le biocontrôle et l’amélioration génétique. Officiellement lancée au centre Inra Bordeaux-Aquitaine le 2 décembre 2016, la chaire industrielle « GTDfree » consolidera les synergies entre recherche et acteurs socioéconomiques au bénéfice des producteurs et de la filière.



Nos partenariats, nos projets
Les étapes clés de l’élaboration des résines époxy.
De gauche à droite : le fractionnement de la biomasse, l’obtention des synthons phénoliques par dépolymérisation, leur fonctionnalisation en prépolymère époxyde, et la synthèse de la résine époxy par réticulation du prépolymère époxyde avec un durcisseur amine.. © Inra UMR 1083 SPO SPIRAL, UMR 1083 SPO SPIRAL
Green Epoxy : Vers des résines époxy rigides issues de sous-produits forestiers

Le projet Green Epoxy vise le développement de gammes de résines 100 % biosourcées aux performances a minima identiques à celles actuellement commercialisées. Arrivé à mi-parcours, le projet entame une phase de production pilote de résines époxy rigides pour deux marchés d’intérêt industriel : les revêtements de sols et les peintures…

Vendeuse de fruits et légume au marché couvert de Ribeira à Lisbonne.. © Bertrand NICOLAS - Inra, NICOLAS Bertrand
Contribuer à améliorer le cadre de vie des citoyens : l’Inra et la CLCV annoncent leur partenariat

L’Institut national de la recherche agronomique (Inra) et l’association écocitoyenne « Consommation, logement et cadre de vie » (CLCV) viennent de signer une convention de partenariat avec pour objectif de contribuer à l’amélioration du cadre de vie des citoyens, notamment par le développement d’une alimentation plus durable.



Vient de paraître
Quantifier et chiffrer économiquement les externalités de l’agriculture biologique. © Inra
Quantifier et chiffrer économiquement les externalités de l’agriculture biologique

L'Institut technique de l'agriculture biologique, avec l'appui de l'Inra, vient de publier une étude commanditée par le ministère de l’agriculture, évaluant les externalités de l’agriculture biologique au regard de l’agriculture dite « conventionnelle ».
Natacha Sautereau, ITAB ; Marc Benoît, Inra, novembre 2016, Rapport d’étude ITAB, 136 pages.

Le recyclage des résidus organiques.
Hélène Jarousseau, Sabine Houot, Jean-Marie Paillat et Hervé Saint-Macary (Coordinateurs). Editions Quae (Versailles). Date de parution 12/12/2016. 276 pages.
ISBN : 978-2-7592-2562-0. © Inra, Éd. Quae
Le recyclage des résidus organiques

Regards sur une pratique agro-écologique

les sols : Intégrer leur multifonctionnalité pour une gestion durable. © Inra
Les sols : Intégrer leur multifonctionnalité pour une gestion durable

De la mise en place d’indicateurs pour la planification urbaine à la mesure des stocks de carbone, en passant par les instruments juridiques et économiques pour la protection des sols, cet ouvrage collectif, issu du programme Gessol, synthétise les dernières connaissances biotechniques et sociétales sur le sujet.



Agenda
25 fév - 05 mars 2017
L’Inra au Salon international de l’agriculture 2017
Paris
27 fév 2017
Colloque de restitution de l’étude INRA-CLCV sur l’étiquetage alimentaire
Paris
07 mars 2017
Forum Recherche-Industrie 3BCAR 2017 : Molécules biosourcées
Paris
07 mars 2017
Comment les conditions de production influencent les qualités des fruits
Paris
07 mars 2017
Pratiques et performances en grandes cultures
Paris

Directeur de Publication : Philippe Mauguin
Coordination éditoriale : Odile Whitechurch
Rédactrice en chef : Chantal Dorthe
Rédaction : Anne Frinault, Patricia Le Crenn, Jacques Le Rouzic, Anne Perraut La lettre aux entreprises est produite par la Direction du Partenariat et du Transfert pour l'Innovation de l'Inra.
Pour toute information, adressez un message à : NLdpti@inra.fr A tout moment, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent
(art 34 de la loi «Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978»).

Se désabonner de la lettre électronique